fbpx

Qu’est-ce qu’une marketplace ?

Avec l’évolution du digital, on parle de plus en plus des solutions de e-commerce. De nouvelles façon de vendre et avec les marketplaces et des nouvelles techniques de promotions, les consommateurs découvrent de nouvelles habitudes d’achat. Ils recherchent des solutions qui leur permettent de trouver un nombre important de produits tout en pouvant les comparer rapidement. Les marketplaces surfent sur cette nouvelle vague de consommation et se développent de manière fulgurante. Mais qu’est-ce qu’une marketplace exactement ? Quels sont les différents modèles de marketplaces et à qui s’adressent-elles ?

Définition

Par définition, la marketplace ou encore place de marchés en français est une plateforme de mise en relation entre vendeurs et acheteurs. Elle se différencie du site de e-commerce traditionnel dans le sens où elle regroupe plusieurs vendeurs. Autrefois les marketplaces n’étaient que des marketplace BtoB, c’est à dire business To business, permettant la réalisation de transactions entre professionnels. De nos jours, les modèles de marketplaces ont évolué vers des offres BtoC c’est-à-dire Business To Consumers, donc professionnels à particuliers ou encore C to C, permettant des transactions de particulier à particulier. Ainsi, professionnels ou particuliers ont la possibilité de mettre en vente des articles, en contrepartie d’une commission qui est prélevée sur chacune des transactions effectuées. La marketplace se distingue d’un site de e-commerce traditionnel du fait qu’elle regroupe plusieurs vendeurs et non pas un seul comme c’est le cas dans un site de e-commerce.

Les marketplaces sont des plateformes de mise en relation très bénéfiques pour chacune des parties. D’un côté les vendeurs peuvent diffuser leurs produits au plus grand nombre de prospects, multipliant ainsi les possibilités de ventes. De l’autre côté, les acheteurs profitent d’une offre de produits ou de services beaucoup plus étendue.

Les modèles de marketplace

Les marketplaces sont de plus en plus nombreuses, profitant pleinement du développement du digital dans notre mode de consommation. Elles offrent aux internautes des produits ou des articles, en fonction de leur business model. Ainsi, pour bon nombre de marques, il devient fructueux de créer sa marketplace. Il n’y a rien d’étonnant à ce que les solutions de marketplace se déclinent sous différentes formes de business models.

Les marketplace B2C

La marketplace BtoC, entendez Business To Consumer, est une plateforme de mise en relation entre vendeurs professionnels et acheteurs particuliers. C’est l’un des modèles de marketplace les plus répandus, proposant un volume important de produits ou encore de services. En ce qui concerne les produits, on peut citer ManoMano où les internautes peuvent acheter de nombreux produits de bricolage ou encore Deliveroo qui peut être une marketplace de services en permettant aux internautes d’acheter des plats auprès de différents restaurants.

Parmi les leaders des marketplaces BtoC, on retrouve Amazon, Cdiscount, Spartoo, en ce qui concerne les marketplaces de produits. Pour ce qui est des marketplaces de services, Uber est une référence en la matière.

La marketplace BtoB

Avec la marketplace BtoB, la plateforme de mise en relation est uniquement destinée aux relations commerciales intervenant entre vendeurs professionnels et acheteurs professionnels. En sollicitant un accompagnement marketplace pour lancer un business BtoB, les professionnels peuvent mettre en avant leurs services et s’adressent à d’autres professionnels. C’est par exemple le cas de la plateforme Malt qui permet à des entreprises de se mettre en relation avec des freelances pour réaliser des prestations diverses. Si on peut trouver de nombreuses marketplaces de services en BtoB, il n’en demeure pas moins que les professionnels peuvent également trouver des marketplaces de produits. Citons par exemple Cdiscount Pro qui permet de diffuser des annonces d’articles de professionnels pour tous types de corps de métiers.

Avec ce type de business model, il est indispensable que la solution s’adapte aux spécificités des professionnels. Ainsi, les prix doivent être affichés en hors taxes, proposer des moyens de livraison plus rapides ou encore des comptes multi utilisateurs.

La marketplace C2C

Prenant de plus en plus d’ampleur par rapport aux autres modèles de marketplace, les marketplaces CtoC permettent à des particuliers de réaliser des transactions avec d’autres particuliers. Elles connaissent un succès grandissant grâce à des possibilités de vendre tous types de produits. Les plateformes de mise en relation marketplace entre particuliers les plus connues sont bien évidemment leboncoin, Vinted pour les marketplaces de produits et par exemple, AirBnB pour les marketplaces de services.

En ce qui concerne les marketplaces telles que PriceMinister ou EBay, on les considère comme des marketplaces hybrides. En effet, elles résultent d’un mélange de ventes BtoB et CtoC avec des produits qui proviennent tant de particuliers que de vendeurs professionnels.

Les marketplaces verticales

Outre les marketplaces précédemment citées, il existe également une autre manière pour réaliser création de plateformes marketplace. On parle alors de marketplace verticale où horizontale. Les marketplaces verticales sont des plateformes de mise en relation dans un secteur d’activité très précis. Elles sont ainsi spécialisées dans un type de produits ou de marchés. Les gammes de produits y sont plus spécifiques et elles peuvent également prodiguer des conseils. C’est le cas avec la marketplace ManoMano qui ne se contente pas de proposer des produits spécialisés dans le bricolage et le jardinage, mais permet également aux internautes de trouver des conseils grâce à des guides pratiques.

La marketplace horizontale

Les solutions de marketplace horizontale permettent de présenter une large gamme de catégories de produits. Elles regroupent ainsi, des vendeurs aux horizons très divers. C’est ainsi que sur Amazon, on trouve des entreprises de commerce qui proposent des livres, de la nourriture, des vêtements, des meubles, des jouets, des logiciels, de la musique. Le but de ce genre de marketplace horizontale est de proposer une gamme de produits le plus large possible, afin de se diversifier dans l’offre et pour répondre au plus grand nombre de consommateurs.

Pour ce qui est des marketplaces horizontales BtoB, l’objectif est de vendre des produits de différents types, mais s’adressant tous à la même cible. C’est le cas des plateformes qui vont vendre des matériels de bureau ou du matériel informatique.

Comment fonctionne une marketplace ?

Avant de créer une marketplace ou alors d’utiliser un éditeur marketplace, il est indispensable de bien définir ses besoins. C’est pourquoi opter pour un accompagnement d’experts n’est pas superflu. En effet, les entreprises spécialisées dans le développement de solutions marketplace peuvent être de précieuses alliées pour le succès de celle-ci.

Si l’on fait une comparaison marketplace e-commerce, la mise en place d’une marketplace peut s’avérer un peu plus pointue que celle d’un simple site d’e-commerce. En effet, le fonctionnement de cette plateforme de mise en relation est très spécifique. Outre la diversification et la multitude de produits ou de services, il convient de savoir que la solution marketplace repose sur l’intervention de plusieurs acteurs :

  • Le vendeur qui vient proposer ses produits ou ses services sur la marketplace et qui y est affilié.
  • L’acheteur qui recherche la réponse à un besoin et qui va procéder à un achat
  • L’opérateur qui va procéder à la mise en relation entre vendeurs et acheteurs moyennant une commission ou un abonnement (ou les deux)
  • L’éditeur de la solution marketplace sans qui rien ne serait possible
  • Et le prestataire de paiement (PSP) qui va encaisser le prix d’un service ou d’un produit avant de le restituer au vendeur.

L’opérateur de marketplace outre le fait de mettre en relation acheteur et vendeur est aussi le garant d’échanges cordiaux entre les différentes parties. Il garantit également que les transactions se feront de manière sécurisée. C’est pourquoi la gestion des paiements est un point qu’il ne faut pas négliger lors de la création d’une marketplace. En effet, cette gestion doit être conforme avec la règlementation nationale et européenne. D’où la nécessité de bien choisir son prestataire de service de paiement.

Les principaux avantages des marketplaces

La création d’une marketplace présente plusieurs avantages face à une solution de e-commerce simple :

  • Une mise en relation direct entre offre et demande
  • Une visibilité plus importante
  • Des ventes totalement autonomes
  • Une gestion des paiements facilitée avec des transactions sécurisées.

Vendre ses produits sur une marketplace représente de nombreux avantages et notamment en termes de popularité. Bien souvent, il est difficile d’obtenir des résultats probants rapidement. La vente de produits sur une marketplace permet de profiter de leur popularité et de leur visibilité. Amazon, EBay, AirBnB sont des marketplaces qui ont déjà une énorme visibilité et sont des références. Ils ont par ailleurs, un excellent référencement au niveau des moteurs de recherche, ce qui augmentera de fait, la propre visibilité des vendeurs désirant s’y affilier.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Vous avez un projet ?

Planifiez un rendez-vous avec un expert

logo

Copyright © 2020 Milango.
Tous droits réservés